Equ'Idée

Résultats de recherche par l'IFCE à Saumur

(S. Biau, C. Balaresque)

La bouche du cheval est surexposée en équitation. L’Allégeoir® est destiné à la protéger et à la maintenir dans un confort propice à sa disponibilité (Balaresque, 2014). Son objectif est de permettre au cheval de conserver les dents desserrées.
Chez l’homme, serrer les dents hors mastication et déglutition est une action physiologique parasite. L’équilibration et/ou la
protection de l’appareil manducateur par désocclusion dentodentaire (DDD), ou absence des contacts dento-dentaires, sont
des nécessités pour potentialiser ses performances et diminuer les désagréments liés aux serrages intempestifs (Pirel, 2006), (Tijardovic, 1998, Luciani, 2015). La prise en charge ostéopathique reposant sur l’interconnexion des différentes parties du corps (Fig. 1), le lien entre l’occlusion et la gestuelle est décrite par de nombreux ostéopathes (Xe colloque de l’ENE, Juin 2007).
Qu’en est-il chez le cheval lorsqu’il desserre les dents ?

Effet de l'Allégeoir sur l'appareil manducateur...

IFCE / ENE Saumur

(S. Biau, I. Burgaud et C. Balaresque)

L’allégeoir® est destiné à prédisposer la bouche du cheval à se maintenir dans une situation de confort buccal propice à son bien-être et à ses activités près de l’homme.
12 chevaux (13 ans ± 4 ans) - 6 chevaux protégés par l’aide de confort mandibulaire allégeoir® (groupe P) dont 5 chevaux de dressage et manège et 1 de loisir.
-6 chevaux (13 ± 4 ans) témoins (groupe T) dont 5 chevaux de manège et 1 spécialisé longues rênes. Pour les 12 chevaux, des bilans ostéopathiques et des tests locomoteurs en main ont été réalisés avant le 1er jour de port de l’Allégeoir® et 3 mois plus tard. En fin d’étude, 4 chevaux ont été testés montés avec et sans Allégeoir®.
Chez l’homme, le lien entre l’appareil manducateur et l’équilibre postural du corps est admis. La protection de l’appareil manducateur du sportif est profitable à la performance. Qu’en est-il pour le cheval chez qui l’appareil manducateur est surexposé ? (85% des chevaux présenteraient une malocclusion: Peters, 2006).

L'Allégeoir, un indispensable

Par le Dr Claude BALARESQUE

"Pour optimiser la locomotion de votre cheval"

Il parait invraisemblable d’inventer de nos jours des choses inédites de première utilité pour les chevaux. Pourtant, l’Allégeoir est une nouveauté ayant pour vocation de devenir un indispensable.

L’Allégeoir s’apparente visuellement à un protège-dents maxillaire destiné à optimiser et la locomotion des chevaux en neutralisant les contacts dento-dentaires et leur récupération en activant leur système « anti-stress », parasympathique. Sur-mesure, un seul Allégeoir suffit à accompagner la carrière d’un cheval en denture définitive. Il s’utilise hebdomadairement avec ou sans mors, éloigné ou pas du travail équestre, pendant une vingtaine de minutes.

C’est en permettant au cheval de fermer sa bouche sans pressions dentaires sur un appui incisif protecteur que les bienfaits de l’Allégeoir se manifestent...

Impact de l'allégeoir sur la récupération

chez le cheval d'endurance

Par Benjamin Bonnamic, C.et A. Balaresque

Des tests montreront la capacité de l'allégeoir à interférer sur la variation qu'il existe entre les temps de récupération, selon qu'il soit mis en bouche pendant ou après la phase d'entraînement...

La comparaison des tests avec ceux obtenus sans allégeoir montrera s'il existe des différences significatives entre les différents paramètres...

Bouche et rectitude

Par le Dr Claude BALARESQUE

« Des malentendus à ne pas prendre à la légère pour obtenir la légèreté »

 

Le cheval « droit » est un ravissement pour un cavalier désireux d’accéder à une équitation d’un niveau certain [1].

 

La rectitude permet la mobilisation du cheval de manière symétrique vers la droite ou la gauche, valorise les battues justes, augmente la disponibilité. Scientifiquement, la rectitude est directement rattachée à l’équilibre postural déterminé par la bonne santé des différents capteurs d’équilibre que sont l’oreille interne, l’appui podal, la ligne bipupillaire et l’occlusion [2].

 

Si l’occlusion est accomplie par la manière dont les dents se serrent, la puissance avec laquelle elles le font est dirigée par les muscles masticateurs guidés par les articulations temporo-mandibulaires, un ensemble génétiquement programmé. En conséquence, la rectitude d’un cheval ainsi que sa locomotion et sa disponibilité dépendent en grande partie de l’équilibre de son appareil manducateur, de sa dentition et de sa bouche au sens large [3] [5] [7].

 

L’objet de cette communication est dédié au capteur occlusal situé dans la bouche du cheval…

Silences Equestres

Dans le romantisme, l’artiste cherche l’emblème de ses sentiments pour les peindre, les chanter, les poétiser, les danser …

 

Dans l’école du symbolisme équestre, les sculpturales pensées de l’homme prennent forme grâce à la gestuelle du cheval ; discipline inimaginable sans silences équestres, symboles d’hospitalités mirifiques.

 

Les confidences contenues dans cet ouvrage formulent le cheminement permettant de trouver ce trésor ainsi que de découvrir l'histoire de l'allégeoir !

Offrez-le à votre cheval.

Tarif : 38€ ttc

Suivez nous sur